PAINTING STARS Tome 2


Tome 2

mars 2021
eBook [EBOOK tome 2]
576 pages Téléchargement après achat
7,99 €
Livre papier [BROCHÉ]
format 130 x 200 576 pages En stock
16,90 €
UN AMOUR DE VACANCES PEUT-IL SURVIVRE À L’ÉTÉ ?

Sous le soleil méditerranéen, l’attachement entre Adam et Loup s’est progressivement teinté d’amour. D’un baiser, les deux garçons ont scellé cette attirance qui les poussait l’un vers l’autre.

Mais le monde d’Adam s’écroule, lorsqu’il réalise que ses parents ont des projets bien différents de ceux qu’il avait imaginés pour la maison. Perdant tous ses repères, il se laisse rattraper par ses vieux démons. Mais l’auraient-ils jamais quitté ?

Son histoire avec Loup est vouée à s’achever avec l’été, alors qu’il parvient seulement à accepter des émotions profondément enfouies en lui. Le temps leur étant compté, Adam devra faire un choix : renoncer, ou faire le voyage jusqu’au bout.

Et s’il décide d’ouvrir totalement son cœur à Loup, il devra non seulement affronter le passé, mais aussi lui-même. Entre le bord de mer et les champs de lavande, Adam trouvera-t-il la sérénité dont il a tant besoin ? Loup peut-il lui offrir plus qu’un bonheur éphémère ?

  • Mandi Eelis, Caennaise de 27 ans, aime la mer presque autant que la lecture et l’écriture. Après avoir écrit de la romance fantasy pendant des années, elle tombe sous le charme de la Provence, où naît Painting Stars, sa première romance contemporaine. La duologie est éditée 2 ans après sa publication sur Wattpad, avec plus de 290 000 vues sur la plateforme.

Editeur : Nisha et caetera

mars 2021

Intérieur : Noir & blanc

Format (en mm) Livre papier [BROCHÉ] : 130 x 200

Poids (en grammes) : 480 (Livre papier [BROCHÉ])

Nombre de pages Livre papier [BROCHÉ] : 576

Nombre de pages eBook [EBOOK tome 2] : 576

Langue(s) : Français

EAN13 Livre papier [BROCHÉ] : 9782380152333

EAN13 eBook [EBOOK tome 2] : 9782380152340

Note globale

(1)

(1)

100%

(0)

0%

(0)

0%

(0)

0%

(0)

0%

Dernier commentaire des lecteurs

ÉNORME COUP DE CŒUR !

Une duologie à lire de toute urgence.

« Tous les papillons sont morts, maman leur a coupé les ailes. »

Tout comme le premier opus, c’est un énorme coup de cœur. Ce tome est plus angoissant et il m’a emporté du début à la fin. Dans le tome 1, on suit Adam qui retrouve ses couleurs et qui découvre et apprivoise l’amour au côté de Loup. Ce tome-ci est différent, l’amour est toujours là, évidemment, et Adam continue de se révéler et s’épanouir aux côtés de Loup, mais pas seulement, car une nouvelle variante entre en jeu : La vente de la maison familiale. . En quatrième de couverture, ces quelques mots : Un amour de vacances peut-il survivre à l’été ?

Il s’agit vraiment là de toute la problématique de ce roman qui nous amène au fil des pages dans un compte à rebours jusqu’à la séparation fatidique. Je ne vais pas vous mentir, j’ai beaucoup pleuré parce que c’est beau, c’est intense, c’est émouvant, c’est… Adam et Loup !

« On est tellement différents tous les deux. Il est le soleil et moi la lune : sombre, éclairée uniquement par le soleil qui brille à l’infini.
J’ai tant besoin de sa lumière. Elle me réchauffe, moi qui suis toujours si froid. »

Juste d’écrire ces mots, j’ai de nouveau les larmes aux yeux, car les avoir quitté une seconde fois me bouleverse. . Malgré tout, la douceur est toujours de mise, Loup est incroyable, Adam aussi et il apprend à s’aimer à travers le regard de Loup. Il s’envole de ses propres ailes au fil des pages comme les papillons qui habitent son ventre et c’est merveilleux de le voir ainsi sortir des ténèbres.

Je pourrais encore en parler des heures, mais mes mots ne seront jamais à la hauteur. Si vous ne connaissez pas encore, n’attendez plus, et si vous connaissez déjà de part Wattpad, redécouvrez cette histoire, car la version éditée est encore plus douce, encore plus juste, encore plus incroyable (si si c’est possible, même si j’étais la première à en douter). . Alors, êtes-vous prêt. e. s à (re)tomber amoureux au bord de la mer ?

Merci (encore), Mandi, d’avoir offert au monde ce roman. Merci d’avoir donné vie à Adam et Loup. Merci.

« Tu as tort de te demander comment on peut t’aimer, Adam… Comment ne pas t’aimer ? »

le 09/04/2021 12:46

Du même thème

Ils ont également acheté